lundi 19 décembre 2016

MICHAUX. Dieu s'ennuie




Henri Michaux (Namur 1899 - Paris 1984) est un écrivain, poète et peintre belge naturalisé français en 1955. Pour la petite histoire, Michaux fait ses études au Collège Saint-Michel de Bruxelles, où il a pour condisciple Norge.




Dieu s’ennuie



Dieu sait faire toute chose. De là son ennui.
De là qu’il voulut d’un être qui ne saurait faire que
peu de chose.



C’est la cause de la création.



Il fit les pierres. Mais quand elles eurent roulé au fond
des ravins, elles ne firent plus rien.
Dieu s’ennuie.



Puis il fit l’eau. Mais l’eau coulait toujours au plus bas.
Dieu s’ennuie.



Puis il fit les arbres, mais ils s’élevaient tous vers le soleil.
Dieu s’ennuie.



Alors Dieu détache un gros morceau de soi, le coud dans
une peau et le jette sur la terre. Et c’est l’homme.



Et l’homme bouleverse la terre, les pierres, l’eau et les arbres.
Dieu regarde. C’est bon voir quelqu’un faire quelque chose.



Parfois lui-même secoue la terre, jette une montagne contre
une autre, souffle sur la mer. Les hommes courent, se débattent.



Et Dieu regarde. C’est bon voir quelqu’un faire quelque chose.

Henri MICHAUX
in Dieu, la providence
Fables des origines
" Premiers écrits " 
1923




...Et Dieu regarde. C’est bon voir quelqu’un faire quelque chose.




Toile et portrait de Georges MATHIEU


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'utiliser cet espace pour publier vos appréciations.