jeudi 26 janvier 2017

Maurice Carême. Etranges fleurs





Étranges fleurs



L'automne met dans les lilas
D'étranges fleurs que nul ne voit,

Des fleurs aux tons si transparents
Qu'il faut avoir gardé longtemps

Son âme de petit enfant
Pour les voir le long des sentiers

Et pour pouvoir les assembler
En un seul bouquet de clarté

Comme font, à l'aube, les anges
Les mains pleines d'étoiles blanches...


Maurice Carême
©Fondation Maurice Carême.


 
...Comme font, à l'aube, les anges
Les mains pleines d'étoiles blanches...

Van Gogh.
Nuit étoilée sur le Rhône, 1888.





Van Gogh a toujours été fasciné par le ciel nocturne. Et ce passionné d'astronomie et d'astrologie se demande : " Mais quand donc ferai-je le ciel étoilé, ce tableau qui, toujours, me préoccupe ? " Van Gogh y parvient en septembre 1888, en peignant la nuit sous un bec de gaz. Il écrit à son frère Théo : " Le ciel est bleu-vert, l'eau est bleu de roi, les terrains sont mauves. La ville est bleue et violette, le gaz est jaune et des reflets or roux descendent jusqu'au bronze vert. Sur le champ vert du ciel, la Grande Ourse a un scintillement vert et rose dont la pâleur discrète contraste avec l'or brutal du gaz. Deux figurines colorées d'amoureux à l'avant-plan. " 



1 commentaire:

  1. Avec Carême, point de jeûne.
    Poésie, à satiété.

    J.

    RépondreSupprimer

Merci d'utiliser cet espace pour publier vos appréciations.