mardi 6 juin 2017

VERLAINE. Chanson d'automne. Débarquement: 6 juin 1944 - 6 juin 2017


Rappel à l'attention des plus jeunes

*


73ème anniversaire du débarquement du 6 juin 1944

*

2017


1944


Chanson d'automne


Les sanglots longs
Des violons
                  De l'automne
Blessent mon coeur
D'une langueur
                  Monotone.

Tout suffocant
Et blême, quand
                  Sonne l'heure,
Je me souviens
Des jours anciens
                  Et je pleure,

Et je m'en vais
Au vent mauvais
                  Qui m'emporte

Deçà, delà
Pareil à la
                  Feuille morte.


Paul VERLAINE 
Poèmes saturniens1866



____________________________
Note : Les premiers vers de ce poème annoncent sur la BBC  l’approche du débarquement : le premier vers le 4 juin, le second le 5 juin.

Le poème est rythmé en 4/4/3 : Les san-glots longs (4) des vi-o-lons (4) de l'au-tomne (3) et ainsi de suite, lui donnant une résonance musicale. Les mots sont simples, sans artifices comme ceux d'une chanson populaire. Charles Trenet a mis ce poème en musique mais en le modifiant légèrement comme suit (modifications en rouge) :
Les sanglots longs des violons de l'automne
Bercent mon coeur d'une langueur monotone.
Tout chancelant et blême quand sonne l'heure
Je me souviens des jours anciens et je pleure
Et je m'en vais au vent mauvais [qui m'emporte]
De ci , de là, pareil à [une feuille morte.]


Charles TRENET en mars 1968
Pour la petite histoire, c'est le vers modifié par Trenet qui a été lu à la BBC le 5 juin :
Bercent mon coeur d'une langueur monotone. Et non "blessent", comme l'écrit Verlaine.  






On illustrera ces photos avec un poème de Claudec, Forget me not
Forget me not






























Toi qui foules insouciant la dune faite tombe,
Ô passant souviens-toi ! Honore l'hécatombe !
A ces jeunes soldats morts pour toi par milliers,
Songe à dédier la fleur que caresse le vent
Et qui témoigne, là, abreuvée de leur sang.






2 commentaires:

  1. Le "6 Juin" n'étant plus vendeur, la presse l'a remisé aux oubliettes.
    Pour l'honneur, il reste votre mémoire vive, cher Nuage.

    RépondreSupprimer
  2. Mardi 6 juin 2017.
    On apprend que l'animateur de « Touche pas à mon poste » Cyril Hanouna a été couronné lundi pour la quatrième fois consécutive du « Gérard du pire animateur », au cours des 11e « Gérard de la télévision » qui remet des prix potaches aux pires animateurs et programmes.


    " Tout suffocant
    Et blême, quand
    Sonne l'heure,
    Je me souviens
    Des jours anciens
    Et je pleure "

    RépondreSupprimer

Merci d'utiliser cet espace pour publier vos appréciations.