dimanche 4 février 2018

Le dimanche il n'y a pas photo








 .                   


























































les G.A.M.B.
Grace, Audrey, Marilyn et Brigitte




Grace


Grace Kelly, 1954


Grace Kelly, 1955. Photos by Howell Conant 



                           
Grace Kelly by Philippe Halsman, 1954

Grace Kelly by Jean Howard for Vogue magazine, 1954






Audrey


Audrey Hepburn with Dean Martin at Paramount Studios, 1953









Audrey Hepburn in Breakfast At Tiffany’s (1961)








Marilyn












Brigitte


















***












- "Jamais sans mon panda"




- "Jamais sans mon panda"








9 commentaires:

  1. Arrivage dominical de première classe.

    En l'honneur de la Sainte Véronique du jour, "vraie" "image", selon l'étymologie latine ?

    Pour ce qui est du post-scriptum : Panda le haut et court !



    RépondreSupprimer
  2. A propos de "panda le haut et court" il y avait une émission, hier soir, intitulée : "Qui a tué François Fillon ? ". La meilleure réponse fut probablement: "lui-même". Et tout bien réfléchi, je crois que c'est vrai.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tout bien réfléchi, il est peu probable que ce soit aussi simple. En revanche, sans doute est-ce ce qu'on va tendre à nous faire accroire, c'est tellement facile.

      Supprimer
    2. Je ne suis pas sûre. L'eau, depuis, a coulé sous les ponts. Quel intérêt de réécrire l'histoire maintenant ? Son entourage politique proche, ses fidèles, lui reprochent son goût du secret qui ne leur a pas permis d'anticiper les attaques.Il aurait dû se confier à son équipe, tant qu'il en était encore temps. Et quelle idée de s'être laissé séduit par 3 costumes à 13000€, alors qu'il était encore sous le feu nourri des attaques pour népotisme.

      Quoi qu'il en soit, j'ai été ahurie de découvrir la personnalité de monsieur Bourgi. Inutile de développer, le monsieur est avocat ... mais je plains très sincèrement Fillon d'avoir fait cette rencontre.

      Supprimer
    3. Bien d'accord avec vous. Que cette émission n'ait pas même fait allusion à l'extraordinaire célérité du Parquet Anti-corruption pour ouvrir une enquête préliminaire quelques "jours" seulement après la publication du Canard, dit assez bien de quel type de journalisme d'investigation il s'agit ici.

      Par respect pour notre hôte et les distingués visiteurs du blog, nous limiterons l'expression de notre haut le cœur en qualifiant ce journalisme de bidonné.
      J.

      Supprimer
  3. Je crois reconnaitre J.Haliday près de la Bentley découvrable ??

    RépondreSupprimer
  4. Un peu ras le bol de Grace, Marylin, Audrey, B.B. (la seule française)... Y a pas autre chose pour nos dimanches ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet. Miou-Miou me manque.
      J.

      Supprimer

Merci d'utiliser cet espace pour publier vos appréciations.