mardi 15 mai 2018

Paul CELAN. HAVDALAH הבדלה






Havdalah

A l'un, à
l'unique
fil, à lui
tu files — par lui
entouré, jusque dans
le libre, là-bas,
dans le lié.


Grands
les fuseaux se dressent
dans le non-pays, les arbres : il y a
venue d'en-bas, une
lumière nouée dans le tapis
d'air sur lequel tu mets la table, pour les chaises
vides et leur
éclat de sabbat, pour --


les honorer.


Paul CELAN
In La rose de personne
(Traduction de Martine Broda)



On peut traduire Havdalah par "séparation".



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'utiliser cet espace pour publier vos appréciations.